Malgré les inquiétudes toujours grandissantes sur la situation budgétaires de certains pays fragiles de la zone euro, la monnaie unique parvenait à rebondir légèrement hier.

La Grèce a présenté néanmoins lundi un nouveau plan de redressement, comportant des privatisations immédiates, notamment dans les télécoms et la banque postale, ainsi qu’un effort sur sa gestion, dans l’espoir de convaincre ses créanciers et d’éviter une nouvelle crise de la dette dans la zone euro. Avec ces mesures, qui s’accompagnent de nouvelles économies budgétaires et d’augmentations de taxes, la Grèce espère convaincre ses créanciers de sa rigueur gestionnaire et obtenir le feu vert au versement de la cinquième tranche d’aide (12 milliards d’euros) sur les 110 milliards accordés en mai 2010 par l’Union européenne, la banque centrale européenne et le Fonds monétaire international au pays en difficulté.

L’euro a en outre été aidé par un bon indicateur allemand. En effet, l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne s’est stabilisé en mai à 114,2, après deux mois consécutifs de baisse depuis les 115,4 du mois de février qui constituait un record depuis la réunification de l’Allemagne en 1991.

La monnaie unique reste dans une position fragile, plombée par le malaise des investisseurs vis-à-vis d’un éventuel défaut de paiement grec, et par des inquiétudes sur le fait que la lourde défaite du gouvernement espagnol lors d’élections régionales pourrait freiner les mesures d’austérités.

Mais ce qui a rassuré les marchés est la publication d’un bon indicateur de l’immobilier américain : en effet, Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont augmenté de 7,3% à 323.000 unités en rythme annualisé en avril 2011, selon le Département du Commerce, alors que les analystes anticipaient une légère progression des ventes aux alentours de 305.000 unités. Le chiffre de mars a été révisé modestement de 300.000 à 301.000.

Commandes de biens durables – Détermine le niveau annualisé de la production nationale de véhicules vendus au cours du dernier mois. La vente de véhicules représente environ 25% du total des ventes au détail. Une tendance à la hausse a un effet positif sur la monnaie du pays dans la mesure où la demande pour les véhicules, comme pour les autres biens durables coûteux, a toujours été un indicateur des tendances dans la consommation globale. Un indice plus haut que prévu peut être traduit comme positif/haussier pour l’USD, alors que un indice plus bas que prévu peut être traduit comme négatif/baissier pour le USD.

Commandes principales de biens durables – Dérivés de commandes de biens durables qui ne mentionnent pas le transport des composants. Les commandes pour les avions durant des périodes d’éclatement peuvent gravement fausser la tendance sous-jacente, si les courtiers tendent à se concentrer davantage sur cet indicateur que sur l’ensemble des commandes de biens durables.

Discours du membre de MPC Sentance – Membre du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque d’Angleterre (BA) Andrew Sentance prendra la parole à la réunion du groupe des anciens de la ville de Warwick à Londres. Les membres du CPM sont chargés de fixer les taux d’intérêt de la nation à court terme, et les courtiers examinent minutieusement leurs déclarations car elles sont connues pour baisser les indices concernant la future politique monétaire.

EUR/USD

Le taux spot teste actuellement le support intermédiaire de son canal baissier moyen terme à 1.4030 et semble amorcer un rebond. Cependant une rupture de ces niveaux entrainerait un retour vers la borne basse de son canal à 1.3960.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière sur les niveaux de 1.4030 avec pour 1er objectif 1.4130, puis 1.4160. Une rupture des 1.4000 invaliderait ce scénario.

GBP/USD

Le taux spot approche de la borne haute de son canal baissier moyen terme à 1.6230 laissant présager un repli. Cependant une rupture de ces niveaux lui permettrait de libérer un potentiel important.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière dès que le taux spot aura cassé sa résistance à 1.6230 avec pour 1er objectif 1.6350, puis 1.6380. Une rupture des 1.6200 invaliderait ce scénario.

USD/JPY 

Le taux spot teste actuellement la résistance intermédiaire de son canal haussier moyen terme à 82.30. Une rupture de ces niveaux lui permettrait d’atteindre la borne haute de ce dernier à 82.80.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière dès que le taux spot aura cassé sa résistance à 82.30 avec pour 1er objectif 82.80, puis 83.00. Une rupture des 82.10 invaliderait ce scénario.

GOLD

L’or teste actuellement la résistance intermédiaire de son canal haussier moyen terme à 1528. Une rupture de ces niveaux lui permettrait d’atteindre la borne haute de ce dernier à 1539.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière dès que l’or aura cassé sa résistance à 1528 avec pour 1er objectif 1539, puis 1542. Une rupture des 1526 invaliderait ce scénario.