La paire EURUSD est remontée brutalement de 1,4100 à 1,4328, cette nuit. La disposition des obligataires grecs – y compris les banques européennes – de prolonger les échéances était une excellente nouvelle pour les actions, les matières premières et les monnaies à rendement plus élevé, alors que la menace de non-paiement de la Grèce a ressurgi.

L’euro est remonté contre la plupart de ses pairs et enregistré une rétablissement plus rassurant.