Le maigre rebond qui s’était amorcé hier n’a pas perduré sur la séance d’aujourd’hui. Les places européennes et américaines sont en baisse, emportées par le secteur bancaire. Hier, les promesses de soutien de la FED avaient relancé les marchés mais les inquiétudes quant à la crise de la dette souveraine européenne ont ressurgi : après une légère hausse ce matin, les marchés ont sévèrement chuté à l’ouverture des places boursières américaines.