L’euro est remonté, tout comme les actions et matières premières, alors que les banques allemandes s’approchaient d’un accord pour soutenir la Grèce. Le dollar américain, lui, s’est affaibli lorsque les Agences de Cotation S&P et Moody’s révélaient leur intention de réduire la cote de crédit AAA des Etats-Unis si le plafond de la dette américaine n’était pas relevé.

EURUSD

La paire a plongé à 1,4325 avant de franchir le niveau 1,4400. Après avoir dépassé 1,4400, la paire EURUSD s’est rétablie au-dessus de 1,45 pour se maintenir à un pic de 1,4515. L’euro a bénéficié de l’engagement manifesté en Europe pour tirer d’affaire l’Etat grec en faillite.

Support/Résistance: 1,4375/1,4600

GBPUSD

Le cable a franchi le seuil de 1,60 pour se placer à 1,6117 grâce au sentiment optimiste que la crise de la dette européenne sera gérée par les chefs de gouvernements européens plutôt que par la BCE. La paire trouve un support fort autour de 1,60, avec des cibles à 1,6450 et 1,6700.