La clé de toute relation, en particulier lorsqu’il s’agit d’argent, est de choisir une personne en qui vous pouvez avoir confiance. Un courtier en bourse est essentiellement votre agent en charge de votre argent. Le rôle principal d’un courtier en bourse est de fournir à l’investisseur de bons conseils sur le choix du bon investissement pour vous et votre argent.

Un courtier en bourse doit être qualifié pour vendre des actions. Afin d’être certifié, le courtier en bourse doit être formé et passer des tests administrés par l’État. Outre les qualifications minimales de base, un courtier en bourse doit avoir fait ses preuves dans la gestion de portefeuilles d’actions.

Un investisseur avisé demandera au courtier potentiel de lui présenter ses comptes des cinq dernières années. Des questions qui obligent le candidat courtier en bourse à discuter de sa stratégie d’investissement. Quels sont les choix d’actions qu’il a faits et qui ont généré des bénéfices ? Quels choix d’actions n’ont pas donné lieu à des gains, mais à des pertes.

Si le courtier en bourse travaille pour une société de courtage, et c’est le cas de la plupart d’entre eux, posez des questions sur les clients de cette société.

Le courtier en bourse est comme n’importe quel professionnel que vous engagez pour fournir un service. Votre entretien porte sur un candidat qui ne se contentera pas de vous conseiller sur les actions et autres investissements, mais qui placera votre bien-être personnel au-dessus de toute autre considération. Discutez avec plusieurs candidats au téléphone. L’étape suivante consiste à établir une liste restreinte et à rencontrer personnellement le candidat courtier en bourse.

Il existe des règlements et des entités gouvernementales qui réglementent les courtiers en valeurs mobilières dans chaque État. Il existe des recours en arbitrage pour les dommages que vous pourriez subir si le courtier en valeurs mobilières a fait preuve de négligence dans la gestion de votre compte. Ce sont des garanties fondamentales. Vous voulez choisir quelqu’un qui ne vous mettra jamais dans cette situation.

Dans votre processus de sélection d’un courtier en bourse, gardez à l’esprit les points suivants :

  • La recommandation d’un ami pour un courtier en bourse est utile, mais pas le dernier mot.
  • Engager un ami courtier en bourse peut être problématique en cas de désaccord.
  • Dès le premier contact avec le courtier en valeurs mobilières, se montre-t-il attentif et rappelle-t-il ses clients ?
  • Le candidat courtier en bourse vous demande-t-il quel est votre niveau de confort en matière d’investissement ?
  • Le candidat courtier en valeurs mobilières vous donne-t-il un aperçu de sa stratégie d’investissement ?
  • La stratégie d’investissement du candidat courtier en bourse coïncide-t-elle avec vos idées en matière d’investissement ?
  • Demandez au candidat courtier d’expliquer les ordres à cours limité et les autres moyens de protéger votre investissement.

Le candidat courtier en bourse est-il franc lorsqu’il vous parle de ses portefeuilles d’actions internes. De nombreuses maisons de courtage ont des paniers d’actions dont elles font la promotion sous le nom de la société. Comment le portefeuille d’actions de la société s’est-il comporté au cours des quatre derniers trimestres ?

Lorsque le candidat courtier en bourse vous parle, est-ce qu’il survole les informations ou avez-vous l’impression qu’il s’agit d’un discours commercial ? Tout courtier en bourse est un vendeur, mais il y a des limites dans ce domaine.

Enfin, ne prenez jamais de décision sur le champ. Après votre rencontre en face à face, rentrez chez vous ou à votre bureau et réfléchissez à vos choix. Soyez particulièrement attentif à votre réaction instinctive après avoir quitté la réunion. S’agit-il d’une personne en qui vous avez confiance pour réaliser vos souhaits et vous proposer des choix d’investissement judicieux ?