Dans une journée assez calme du fait de la fermeture des marchés européens et anglais, l’euro parvenait néanmoins à progresser face au dollar, avant de perdre du terrain suite à l’ouverture des marchés américains et à un bon indicateur immobilier.

La devise nipponne pâtissant de prévisions peu optimistes de la Banque centrale du Japon sur la croissance nippone. Le yen reculait ainsi face à toutes les principales devises.

Car le gouverneur de la Banque du Japon, Masaaki Shirakawa, a estimé dans une interview en fin de semaine dernière que la troisième économie mondiale allait nettement se contracter au cours du premier semestre, du fait du séisme meurtrier suivi d’un tsunami ayant frappé l’archipel en mars.

Selon les cambistes, l’institution amorcerait la mise en place d’un abaissement à venir de moitié de ses prévisions de croissance, de 1,6% à 0,8% pour l’année fiscale de mars 2011 à mars 2012.

Avec une telle annonce, la BoJ a commencé à préparer le terrain pour une baisse de ses prévisions de croissance économique. Les investisseurs s’attendent donc désormais à ce que la BoJ maintienne pendant un moment sa politique des taux d’intérêt bas.

Seule publication de la journée, les ventes de logements neufs aux Etats-Unis. Et celles-ci sont ressorties supérieures aux attentes, à 300.000 alors que les analystes anticipaient une légère hausse à 280.000.

La Fed tiendra aujourd’hui et demain une réunion de politique monétaire, suivie le deuxième jour par une conférence de presse, une première pour l’institution. Les investisseurs suivront avec d’autant plus d’attention la conférence de presse de Ben Bernanke mercredi qui suivra la réunion de politique monétaire de la banque centrale. Le président de la Fed devra s’expliquer sur les perspectives de la politique monétaire alors que la politique accommodante dite d’assouplissement quantitatif (QE2) liée à la crise financière devrait prendre fin en juin.

MPC

Membre du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque d’Angleterre (BA) Andrew Sentance prendra la parole à la réunion du groupe des anciens de la ville de Warwick à Londres. Les membres du CPM sont chargés de fixer les taux d’intérêt de la nation à court terme, et les courtiers examinent minutieusement leurs déclarations car elles sont connues pour baisser les indices concernant la future politique monétaire.

Confiance des consommateurs – Détermine l’humeur des consommateurs en ce qui concerne les conditions économiques. Des exigences à la hausse à un optimisme des consommateurs. Lorsque les consommateurs sont optimistes, ils ont tendance à acheter davantage de biens et de services, ce qui stimule l’économie. La lecture est conclue à partir d’une enquête mensuelle qui demande aux sondés d’évaluer les perspectives de l’économie dans l’avenir.

EUR/USD
Le taux spot teste actuellement le support intermédiaire de son canal haussier moyen terme à 1.4490 et semble amorcer un rebond. Cependant une rupture de ces niveaux entrainerait une accélération vers la zone de 1.4370.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière sur les niveaux de 1.4490 avec pour 1er objectif 1.4600, puis 1.4640. Une rupture des 1.4460 invaliderait ce scénario.

GBP/USD 

Le taux spot teste actuellement le support intermédiaire de son canal haussier moyen terme à 1.6440 et semble amorcer un rebond. Cependant une rupture de ces niveaux entrainerait un retour vers les 1.6260.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière sur les niveaux de 1.6440 avec un 1er objectif de 1.6530, puis 1.6580. Une rupture des 1.6420 invaliderait ce scénario.

USD/JPY 

Le taux spot teste actuellement la borne basse de son canal haussier moyen terme à 81.60 et semble amorcer un rebond. Cependant une rupture de ces niveaux entrainerait un retour vers la borne basse de son canal baissier moyen terme à 81.00.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière sur les niveaux de 81.60 avec pour 1er objectif 82.30, puis 82.50. Une rupture des 81.40 invaliderait ce scénario.

GOLD

L’or a cassé hier le support intermédiaire de son canal haussier moyen terme à 1507 donnant lieu à une accélération. Un retour vers la borne basse de son canal à 1485 est donc envisageable avant une reprise du mouvement haussier.

Selon les événements précédents, le marché indique une opportunité haussière sur les niveaux de 1485 avec pour 1er objectif 1501, puis 1506. Une rupture des 1482 invaliderait ce scéna