EURUSD

La semaine sera cruciale pour le dollar US, alors que les membres du Congrès tenteront de parvenir à un accord de la dernière minute avec le président Obama afin de relever le plafond de la dette américaine. La date butoir du 2 août se rapproche dangereusement et, chaque jour passant, les incertitudes propulsent l’or vers de nouveaux hauts historiques (1 624 $ l’once). Entretemps, l’euro semble bien résister après l’annonce, jeudi dernier, du plan de sauvetage pour la Grèce. La paire EUR/USD a atteint un bas de 1,4324 $ vendredi après-midi mais est désormais revenue au-dessus du niveau de 1,4350 $ . Pour l’avenir, il est attendu des investisseurs qu’ils demeurent prudents alors que de nombreux indicateurs des deux côtés de l’Atlantique montrent une détérioration du climat des affaires. Cette semaine, les données du calcul anticipé du PIB américain devant être publiées vendredi seront cruciales pour mesurer l’aversion au risque.

EURUSD Support/Résistance : 1,4280/1,4450

EURGBP Support/Résistance : 0,8770/0,8850

EURJPY Support/Résistance : 112,40/113,10

GBPUSD

Durant le weekend, l’échec des discussions entre le Congrès et la Maison Blanche a été le principal moteur des fluctuations du GBPUSD. La paire a initialement fait l’objet d’un ralliement à 1,6345 $ avant de perdre du terrain vers 1,6300 $ . Demain (mardi), la première estimation du PIB britannique pour le T2 sera publiée à 08 :30 GMT. Les économistes s’attendent à un ralentissement de la croissance du PIB à 0,2 %, principalement en raison d’une faible demande de la part des consommateurs. S’il se vérifie, ce ralentissement pourrait entrainer une révision à la baisse des prévisions pour 2010 et motiver un appel en faveur de davantage de mesures d’assouplissement quantitatif de la part de la BoE.

GBPUSD Support/Résistance : 1,6250/ 1,6360

GBPJPY Support/Résistance : 127,60 / 128,30